dossiers

Illustration de l'article
Dimanche 21 février 2016 | 07h41

Mobile : vous n'avez encore rien vu

En 2015, la circulation des données mobile a surpassé les prévisions et les experts s’attendent à une hausse annuelle avoisinant les 45% d’ici 2021.


Les consommateurs s’engagent et partagent davantage de données personnelles sur un plus grand nombre de réseaux sociaux. Par exemple, 70% des utilisateurs de smartphones déclarent partager régulièrement des photos personnelles, et consultent l’audience qu’elles engendrent sur différents réseaux sociaux. 46% d'entre eux sont actifs sur plusieurs réseaux sociaux à la fois.

D’autre part, l’Ericsson ConsumerLab montre qu’actuellement, les individus communiquent plus par message texte et moins par appels téléphoniques. En 2010, le trafic des données mobiles représentait le double de celui généré par les appels, six ans plus tard, les données mobiles ont considérablement creusé l’écart puisqu’elles sont 6 fois plus importantes en terme d'utilisation. Pour autant, cela ne veut pas dire que les utilisateurs se téléphonent moins, mais ils le font davantage via des applications telles que Skype, Facebook Messenger, Whatsapp ou Viber.

A l'échelle mondiale 7,3 milliards de personnes avaient un abonnement mobile en 2015, soit une augmentation de 3% chaque année, en partie grâce à des forfaits mobiles comprenant plus de data. Les utilisateurs peuvent ainsi surfer plus longtemps, avoir accès à davantage de contenus en ligne et visionner des vidéos plus longues. L’Inde est le pays qui concentre l’évolution la plus visible avec pas moins de 21 millions d’abonnés supplémentaires dans le dernier trimestre 2015. Loin derrière, il y a la Chine avec 6 millions d’utilisateurs en plus, suivie par les Etats-Unis avec 5 millions de plus, pareil pour le Myanmar, et 3 millions en plus concernant le Nigeria.

La suite est à lire ici...

A lire également, le Ericsson ConsumerLab qui vient de publier son rapport annuel sur le mobile. C'est ici...
 


Partager cette information

Commentaires

Aucun commentaire n'a été ajouté