26 septembre 2022

L’assurance habitation : pour qui et pour quoi faire ?

Choisir de vivre dans sa propre maison ou dans un logement locatif est une décision qui s’accorde avec les besoins et les moyens financiers dont dispose chaque ménage. Par contre, se protéger et veiller à la protection des membres de sa famille est un acte qui fait appel au sens de la responsabilité. Alors, pour vous aider à honorer ce devoir de protection, découvrez les principaux paramètres de l’assurance habitation. 

Qui peut souscrire à un contrat d’assurance habitation ?

Tout le monde peut souscrire à une convention d’assurance habitation. Cependant, il est indispensable de remarquer qu’il s’agit d’une formalité obligatoire selon que le souscripteur est propriétaire ou locataire. En effet, l’enregistrement à un contrat d’assurance habitation est un acte d’ordre public pour toute personne qui loue un appartement. Le propriétaire, quant à lui, peut s’en passer.

En effet, la présence d’une assurance habitation est impérative dans le cadre des démarches menant à la signature d’un contrat de location. En la matière, plusieurs alternatives sont envisageables comme :

  • un contrat d’assurance habitation de protection juridique ;
  • un contrat d’assurance habitation contre les vols et le cambriolage.

En dehors des profils de propriétaire et de locataire, toute personne résidant dans un appartement en sous-location peut aussi souscrire à une assurance habitation. Il en est de même pour le professionnel qui occupe un logement de fonction. Cependant, il faut préciser qu’il s’agit d’un acte facultatif pour ces différents profils.

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous devez souscrire à une assurance habitation ?

Avant toute chose, il faut remarquer que l’assurance habitation est un dispositif dont le but ultime consiste à garantir la protection des personnes et des biens se trouvant dans un domicile donné. Selon le type d’assurance choisi par le particulier, le contrat permet notamment d’être couvert en cas de sinistre ou de dégâts. En souscrivant à une assurance habitation, vous êtes alors couvert en cas d’incendie ou de dégâts d’eau par exemple.

Par ailleurs, il y a aussi l’option de l’assurance habitation multirisque qui permet d’assurer la protection à trois niveaux. D’abord, elle protège l’assuré et les personnes vivant sous le même toit que lui. Ensuite, elle protège les biens matériels qui se trouvent dans l’appartement du bénéficiaire. Pour finir, elle protège le logement lui-même, plus précisément ses différentes parties comme le garage, la cave, la véranda, et même la clôture. 

Souscrire à une assurance habitation : à quelles conditions ?

Pour signer un contrat d’assurance habitation, il est important de renseigner des informations importantes. Il est question des caractéristiques principales de l’immeuble et des risques probables en fonction de l’environnement, lorsque vous êtes le propriétaire du logement.

Pour un locataire par contre, il suffit de mettre une copie du contrat de bail à la disposition de son assureur. Après, il faut renseigner certaines informations d’identité en envoyant une pièce d’identité par messagerie électronique ou par méthode de scan.

Dans certains cas particuliers, le souscripteur peut être appelé à renseigner un justificatif de revenu valable. Les compagnies d’assurance exigent ces différentes informations pour s’assurer de la capacité de leur client à respecter sa part d’engagement, car vous devez payer une cotisation mensuelle ou trimestrielle selon les clauses du contrat.

A propos de l'auteur