novembre 1, 2020

Que savoir avant de faire un rachat de crédit hypothécaire ?

Il est difficile de prévoir toutes les situations dans la vie. Face à des imprévus ou une mauvaise santé financière, des difficultés de paiement liées à des engagements pris se présentent.

Dans ces cas, il faut alors prendre des mesures pour éviter le surendettement.

Ainsi, le rachat de crédit hypothécaire est une option offerte aux propriétaires de bien immobilier. Toutefois, cette décision doit être bien murie. Voici un dossier qui détaille mieux le sujet.

En quoi consiste un rachat de crédit hypothécaire?

Il s’agit d’un dispositif uniquement réservé aux propriétaires de biens immobiliers. Le rachat de crédit hypothécaire consiste à regrouper des prêts garantis par l’hypothèque d’un bien immobilier.

Dans ces cas, l’institution financière s’occupe de mettre en place un emprunt unique. Les dettes existantes sont ainsi réunies en un seul point.

Lorsque le montant est important, la banque se charge de garantir l’opération avec le bien immobilier du requérant. Dans le cas où le prêt immobilier serait déjà garanti par une hypothèque, cette dernière est remplacée pour l’opération de rachat de crédit hypothécaire.

Les avantages du rachat de crédit hypothécaire

Lorsque l’emprunteur décide de racheter son prêt, il bénéficie de plusieurs avantages. D’une part, le rachat de crédit hypothécaire constitue une solution contre le surendettement.

D’autre part, il permet de revoir et simplifier la situation financière du demandeur.

Une alternative pour lutter contre le surendettement

Il est très probable que le propriétaire d’un appartement se fasse déposséder de son bien immobilier lorsqu’il ne réussit pas à s’acquitter de sa dette.

En optant pour un rachat de crédit hypothécaire, cette possibilité est écartée.

L’emprunteur surendetté est toujours le détenteur de son bien jusqu’à ce qu’il paye son crédit.

Une solution qui facilite la situation financière de l’emprunteur

Le rachat de crédit hypothécaire est un moyen de procéder une nouvelle fois aux négociations.

Ainsi, toutes les modalités des prêts sont revues entre les parties. Il facilite la tâche. Désormais, il faut tenir compte d’une seule mensualité, d’un seul taux et d’une nouvelle durée pour le remboursement.

Quels sont les risques liés à une telle opération?

Comme toute initiative financière, le rachat de crédit hypothécaire comporte des risques.

D’abord, il y a la grande rigueur des banquiers. Ensuite, l’emprunteur peut voir son bien immobilier vendu.

La rigueur des institutions financières

Les banquiers sont très exigeants en ce qui concerne les conditions du rachat de crédit hypothécaire.

En effet, une étude soigneuse est effectuée pour décider de la solvabilité de l’emprunteur. Ces différentes dispositions permettent d’éviter de mettre des personnes à la rue.

La saisie du bien immobilier

Il s’agit d’une éventualité qui peut survenir lorsque le propriétaire du bien immobilier ne réussit pas à rembourser sa dette.

En effet, la banque s’occupe d’effectuer plusieurs relances lorsque l’emprunteur ne paye pas correctement sa mensualité. Si ces tentatives n’aboutissent pas à un résultat satisfaisant, l’institution financière peut procéder à la vente du bien hypothéqué.

C’est aussi le cas, lorsque le propriétaire de la résidence est de mauvaise foi.